Comment apprendre le Coran ?

Comment apprendre le coran

Vous souhaitez savoir comment apprendre le Coran de la plus utile des manières ? Alors, on vous explique comment procéder. Et cela grâce aux nombreux conseils des savants sur la question !

En espérant que ces conseils répondants à la question : « comment apprendre le Coran ? » vous soient profitables pour ici-bas comme pour l’au-delà. 

Puisse Allah nous faciliter l’apprentissage du Qur’an, sa compréhension ainsi que sa mise en pratique. 

Comment apprendre le Coran : les mérites de sa mémorisation 

Il y a pour le musulman de nombreux mérites à mémoriser le Qur’an. En voici les principaux :

  • Les lecteurs du noble livre occupent les plus hauts degrés dans l’au-delà

En effet, Abou Omâma Al-Bâhilî a rapporté que le Prophète (‘aleyhi salat wa salam) a dit:  

« (Au Jour de la Résurrection) On dira à celui qui récitait et déclamait le Coran: “Récite et monte (vers les hauts degrés du Paradis), psalmodie comme tu psalmodiais dans l’ici-bas, car ta place (au Paradis) sera là où tu réciteras le dernier verset. » (rapporté par Abou Dâwoud et At-Tirmidhî. Hadith jugé bon et authentique (hassan sahîh)).

Aussi, selon Djâbir ibn `Abd-Allah : 

« Le Prophète enterrait deux à deux les martyrs de ‘Ohoud (dans une même tombe). Il demandait (à ses Compagnons) lequel des deux connaissait le mieux le Coran pour l’enterrer le premier ». (rapporté par Al-Boukhârî). 

On y voit ainsi la place privilégiée qu’a celui qui connaît le Coran sur celui qui ne le connaît pas ou moins.

  • Un intercesseur pour ses lecteurs assidus. Ainsi, Abou Omâma Al-Bâhilî dit : J’ai entendu le Prophète d’Allah dire:  

« Lisez le Coran, car il viendra le Jour de la Résurrection comme intercesseur pour les siens (ses lecteurs assidus) ». (Rapporté par Mouslim).

Comment apprendre le Coran : conseils utiles pour le mémoriser 

Que vous souhaitiez savoir comment apprendre le Coran ou que vous désiriez des conseils pour vous faciliter cet objectif… Nous avons pour vous quelques recommandations basées sur les conseils des savants :

Comment apprendre le Coran : Al ikhlass, la sincérité 

Parmi les obligations qui incombent à chaque musulman, il faut avoir la sincérité dans son intention

En particulier, celui qui désire mémoriser le livre saint est dans l’obligation de purifier son intention pour être sincère vis-à-vis d’Allah. Il s’agit donc d’un acte d’adoration (comme tout autre acte d’adoration) qui doit être fait uniquement pour la face d’Allah et non pour la renommée ou l’argent par exemple. 

En effet, notre seigneur à maintes reprises dans le Qur’an nous enjoint au Tawhid : « Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif. C’est à Allah qu’appartient la religion pure. » [sourate Az-Zumar :2-3]

Comment apprendre le Coran : se tourner vers Allah 

Il est nécessaire de se confier et de sen remettre à Allah

Ainsi, demandez-lui de vous accorder son assistance, de vous faciliter et de vous accorder le succès. Et cela tout en vous préservant de tout ce qui pourrait entraver votre apprentissage. 

En effet, celui qui prie Allah sincèrement afin de l’aider, alors très certainement il trouvera son Seigneur pour lui accorder la facilité et la réussite.

Comment apprendre le Coran : choisir le moment approprié 

Chaque personne est différente quant à sa manière d’apprendre. 

Ainsi, certaines personnes sont plus aptes à mémoriser le matin après salat al Fajr et d’autres le soir… Choisissiez donc le moment qui vous convient le mieux pour vous concentrer. 

Préférez également un temps où vous n’aurez pas ou peu d’éléments extérieurs susceptibles de vous déconcentrer.

Comment apprendre la Coran : se fixer des limites 

Il est important pour celui qui désire mémoriser le Qur’an de se fixer des limites quotidiennes et de les respecter

Ainsi, fixez-vous le nombre de versets à apprendre quotidiennement et répétez les jusqu’à ce qu’ils soient totalement appris. Il est important d’apprendre par étapes et selon vos capacités. 

Puis surtout, ne passez pas à une autre sourate tant que la précédente n’est pas maîtrisée totalement et avec précision. 

Aussi, ne vous dispersez pas l’esprit en apprenant plusieurs choses à la fois. Car cela risquerait d’entacher la compréhension des sens en plus de vous risquer à une mémorisation seulement éphémère. 

Enfin, il est important de ne jamais arrêter la récitation des sourates apprises en les récitants durant vos prières par exemple afin de ne pas les oublier. 

Comment apprendre le Coran : sentourer de bons lecteurs

Il est important pour parfaire la récitation du noble livre, de se rapprocher de quelqu’un qui puisse corriger vos possibles erreurs de prononciation

À défaut, vous pouvez toutefois vous enregistrer et vous réécouter pour essayer de conformer votre récitation à celle d’un hafidh sur YouTube ou autre plateforme audio par exemple. 

Aussi, il fait partie de la Sounna d’embellir sa récitation en adoptant une voix mélodieuse par le biais du tajwid.

Comment apprendre le Coran : comprendre ce quon lit

Comprendre les versets que l’on apprend facilite la mémorisation. Ainsi, la langue arabe est indispensable à la compréhension approfondie des textes et à la méditation. 

Il existe toutefois des Corans adaptés aux débutants afin de leur permettre de comprendre le sens des versets qu’ils récitent. Par exemple le Mushaf édition Tawbah représente l’une des meilleures traductions du Coran en français avec explications des versets, si ce n’est pour dire la meilleure !

L’exégèse du Qur’an est également à étudier afin de comprendre le sens exact et approfondi de chaque verset. Lexégèse dIbn Kathir de l’édition Tawbah en plusieurs volumes est un très bon moyen pour les francophones d’étudier les versets et faciliter l’apprentissage. 

Cependant, comme dit précédemment il est important d’acquérir la langue arabe pour accéder à cette science qui n’a malgré tout pas de pareil dans une autre langue. 

Cheikh Hâmid ibn Khamîs Al-Junaiby a dit à ce propos :

« Ce que je conseille à celui qui veut mémoriser le Livre d’Allah est de perfectionner la méthode d’apprentissage.

La première chose par laquelle l’Homme doit commencer est la compréhension de ce qu’il veut mémoriser. S’il veut, par exemple, mémoriser disons la moitié d’une page, qu’il lise cette page attentivement, ensuite qu’il en lise l’exégèse.

Et s’il rencontre un problème de compréhension quant à l’exégèse de cette page qu’il interroge alors celui qu’il peut interroger parmi les gens de science.

Puis après cela, il lui est indispensable de répéter. […] »

Adopter le comportement de celui qui mémorise le Coran 

Celui qui mémorise le Coran doit questionner sa personne et mettre en pratique ce qu’il a appris du message d’Allah. 

Ainsi, l’imam Abou Bakr Al-Ajurry a dit à ce propos :

« L’objectif, quand il commence une sourate, est de se dire : “Quand cette récitation me servira de leçon ?”

Et non pas : “Quand est-ce que je terminerai cette sourate ?”

Son but est en fait de dire :

“Quand est-ce que je comprendrai le message adressé par Allah ?”

“A quand la fin des péchés ?”

“A quand la prise de conscience ?” »

Conseils pratiques du Cheikh Ahmed As-Subay’i

La question a été posée au Cheikh Ahmed As-Subay’i à savoir : « comment apprendre le Coran de la meilleure des façons ? » Voici ci-dessous sa réponse claire et pratique, détaillée étape par étape.

Évoquant celui qui souhaite mémoriser le livre saint le Cheikh Ahmed a dit :  

«1. Il choisit un récitateur dont il apprécie la récitation.

2. Il choisit la Sourate qu’il souhaite apprendre.

3. Il écoute, à plusieurs reprises celui-ci réciter 10 versets en suivant dans le Mushaf .

4. Il met des écouteurs puis lance la récitation en essayant de l’imiter (3 fois).

5. S’il se rend compte que quelques mots sont difficiles à prononcer, il se concentre sur eux et les répète jusqu’à qu’ils soient fluides.

6. Il s’appuie sur le Mushaf et commence à apprendre.

7. Il répète le verset avec présence d’esprit et en lisant 5 fois.

8. Puis, il répète de mémoire 3 fois.

9. Ensuite, il continue avec le verset suivant en répétant le même procédé.

10. Puis, il lie les deux versets en les répétant au moins 3 fois. Et ainsi de suite.

11. Il essaye de réciter ce qu’il a appris en prière et révise assidûment.

12. Il médite sur les versets qu’il a appris, cherche les mots compliqués afin de connaître le vocabulaire, ainsi que les paroles des compagnons et de leurs suiveurs afin d’en connaître les sens.

13. Il applique ces sens et invoque Allah par leurs significations.

Il demande à Allah le paradis et il Lui demande de le protéger contre l’enfer.

S’il passe par un verset sur la véracité, il se met à la recherche de la véracité et demande à Allah de lui accorder la véracité.

 14. Il prête attention à ce qu’il possède comme capacité, il ne se contraint pas s’il voit qu’il est faible dans l’apprentissage et que cela est une lourde charge.

Plutôt, il fait l’effort en fonction de ce qui résulte comme avantages et bénéfices.

15. Si Allah lui a accordé des compagnons et qu’il s’entraide avec eux, alors c’est une bonne chose. »

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies