20,00 
Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
Rupture de stock
Rupture de stock
Rupture de stock

Le Coran, considéré par les musulmans comme la parole d’Allah, présente de nombreux sous-domaines. En effet, son étude ne se limite pas à sa mémorisation. Mais il incombe aux musulmans de le réciter tel qu’il se doit et de le comprendre. Parce que les sciences du Coran sont vastes, une vie ne suffit pas pour les terminer.

Les sciences du Coran : l’importance de le comprendre

Parmi ces sciences coraniques, le Tafsir est fondamental. En français, ce terme arabe désigne l’exégèse. Et au fil des quatorze siècles qui nous séparent de sa Révélation, de nombreux savants ont rédigé des ouvrages relatifs à son interprétation. Dans ceux-ci, on retrouve une analyse profonde du vocabulaire, ainsi que de l’agencement des versets.

Puis, les auteurs puisent dans les textes pour proposer une explication détaillée, parfois différente du sens apparent. Ce décryptage se fait uniquement en appui du Coran, de la Sounnah et des Athars. Chaque subtilité sémantique ou interprétation requiert en effet un dalil.

Les sciences du Coran : quoi d’autre ?

Ensuite, vient la science des causes de la révélation, appelée “asbâb an-nuzûl“. Celle-ci s’attache à replacer chaque verset dans son contexte.

Quelle situation historique ou demande des compagnons justifie la révélation d’un tel passage ? La réponse à cette question permet ainsi de mieux saisir l’esprit du Livre Sacré.

Parmi les autres disciplines majeures, il y a également la science de l’abrogation (an-nâsikh wal mansûkh). Son but consiste à distinguer les versets antérieurs devenus caducs des versets postérieurs venant les supplanter ou les modifier.

Le Tajwid fait également partie des sciences du Coran. Il correspond aux règles à appliquer lors de la récitation du Coran. Chaque musulman se doit de les apprendre et de les appliquer afin de lire le Coran tel qu’il fut révélé.

L’importance de l’apprentissage en islam

Il ne suffit pas de se revendiquer musulman pour obtenir l’agrément d’Allah. En effet, il incombe à chaque fidèle de pratiquer sa religion et cela commence par la quête du savoir.

Les sciences du Coran suscitent un certain engouement, mais il ne faut pas négliger non plus l’apprentissage de la Sounnah. D’autant qu’Allah nous ordonne de nous y conformer.